blog.toiletteuse.net

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 28 janvier 2009

le coucher de soleil de la palmeraie

voyageurs_27.jpg

Les couchers de soleil c'est toujours beau partout. j'ai déjà montrer ceux du désert. Ceux de la palmeraie sont particuliers aussi A chaque minute les tons changent, de l'orangé, au rose, jaune, les ombres des palmiers donnent des impressions particulières, on dirait que les palmiers sont démultipliés, les branches font des mouvements, enfin bref allez voir.

sara_18.jpg

sara_19.jpg

Lever.jpg

lundi 19 janvier 2009

le coucher de soleil dans le désert

circuit_82.jpg

A chaque fois que j'ai vu le soleil se coucher dans le désert, je suis envahie d'une immense joie, heureuse de faire attention à lui. Chez moi, les couchers de soleil sont magnifiques, mais je suis moins attentive parce que je ne suis pas en vacances, donc moins disponible pour faire attention à la nature.

circuit_195.jpg

circuit_197.jpg

Pendant mon séjour, j'étais souvent réveillée par le lever du soleil, de le voir c'est tellement bon pour le moral.

Le ciel, la nuit, a été toujours dégagé (quelle chance) me donne l'impression d'être beaucoup plus proche de moi. Les étoiles sont innombrables, proches, brillantes. et les étoiles filantes sont nombreuses. On peut vraiment bien distinguer la grande ours, la casserole etc... C'est féérique... on se pose autour d'un feu, on raconte des histoires, on prend le temps de regarder les étoiles. avec une petite laine sur les épaules.

dimanche 10 août 2008

Zahra - 4 - nous sommes de la terre et nous y reviendrons

Episodes précédents : Zahra1 - Zahra2 - Zahra3

...ou celles qui peuvent réellement être des êtres de sables,

zahra-4.jpg ...ma grand-mère avait un verset qui lui revenait à chaque fois "nous sommes de la terre et nous y reviendrons" quoi de plus simple pour résumer toute une existence?, le fait d'être en terre symbolise toutes nos faiblesses, tout ce qui fait de nous des êtres en réalité, y revenir c'est embrasser le pardon, oser l'offrir à nous même et oser le demander, sa philosophie était simple la vie est faite pour donner; l'au-delà est fait pour recevoir et être récompensé, ce qui revient à dire qu'il ne faut jamais attendre d'être récompensé par nos semblables et n'attendre en contrepartie que ce plaisir cette joie et ce bonheur d'avoir donné, non pas des restes mais donner même ce dont on a besoin, elle disait que donner n'est pas uniquement le fait de donner quand on possède mais même quand on n'a rien, elle disait aussi qu'on ne peut pas ne pas avoir rien à donner, car donner un sourire c'est aussi donner, elle avait une manière si particulière de sentir les gens, de lire en eux, elle répétait tout le temps que le bon attire le bon, que le bon doit pardonner au mauvais. ses rides me faisaient penser aux dunes de sables sur lesquelles un vent doux vient de laisser des traces,et chaque ride, si elle pouvait parler, aurait raconter toutes les histoires de cette femme qui seule, avait élevé en plein désert ses deux enfants: l'aîné qui est mon oncle et le cadet qui est mon père, et si mon défunt oncle était le maître du rire et des fêtes, mon père, lui était le grand silencieux,... ... suivre.

Merci encore à Khadija de nous faire partager ces moments. contexte original

vendredi 8 août 2008

Zahra-3- lui dédier quelques mots d'amour

Vers Zahra1 - Zahra 2 "...tellement généreuse et tellement présente pour les autres,

zahra-3.jpgje ne sais pas pourquoi, à chaque fois je pense lui dédier quelques mots d'amour et de tendresse même si elle n'est plus là peut être que nous ne pensons pas dire à ceux que nous aimons qu'on les aime qu'une fois loin de nous, mais quand elle a quitté son désert, je n'étais pas assez grande pour savoir qu'un héritage vient de s'éteindre en la personne de cette femme dont le seul orgueil était le sable, cette infinité qui seule apaise les cœurs assoiffés de se retrouver et de se reconnaître, parler de ma grand-mère zahra c'est parler de moi en quelque sorte, j'étais sa préférée, en plus son nom entier c'était zahra bent attalb, ce qui signifie la fille de celui qui étudie ou qui donne le savoir, j'ai toujours aimé mes études depuis petite mais je ne peux pas prétendre donner un savoir, cela ne dépend pas de moi d'en juger, car ce que j'aime partager avec mes élèves c'est plus que le savoir, des moments de communion des moments ou le fil de mes idées les parcourent et où j'arrive à capter un tout petit peu de ce qui fait leur monde, de ce qui fait leur univers. Comme ma grand-mère je suis hantée par les lieux, habitée par les odeurs, marquée par les visages, cela peut paraître un discours nostalgique mais loin de cela , pour moi c'est une tentative de me reconnaître en tant que porteuse des secrets du sable, ceux qui n'ont jamais été révélés que pour ceux ou celles qui peuvent réellement être des êtres de sables,..." ... à suivre

contexte original

samedi 1 mars 2008

LE GUIDE de Mhamid, désert Mhamid

Le guide, dans le désert à Mhamid, sud du Maroc

maroc_102.jpg

maroc_108.jpg

maroc_156.jpg

maroc_159.jpg

maroc_140.AVI Cliquez sur le lien pour écouter quelques chants

maroc_160.jpg

maroc_179.jpg

Caravane5.jpg

ma.jpg

Photo_2madani.jpg DSC01295.JPG

Desert.jpg DSC01291.JPG DSC01295.JPG DSC01296.JPG

randonnées chamelières à mhamid http://www.alnomadine.art-dine.info/index.html

lundi 25 juin 2007

Besoin de soleil, de lumière et de changer d'air.

besoin de vous éloigner de l'agitation, de prendre du temps pour vous. envie d'exotisme, de bouger mais tranquillement, sans stress.

site __www.al_nomadine.art-dine.info maroc, désert,

voir lien à droite : voyager autrement